Bilan de la saison – Les gardiens

395

Poste ô combien clé dans un effectif, on peut dire que le PSG est richement doté côté gardiens de buts. De Salvatore Sirigu à Ronan Le Crom, retour sur une saison ou les quatre gardiens auront apporté ce que le club pouvait attendre d’eux.

 

Salvatore Sirigu

Il est le titulaire indiscutable et indiscuté du Paris Saint-Germain. Sur le terrain, le portier italien  aura fait une saison pleine. Dernier rempart de la meilleure défense du championnat, une des meilleures d’Europe, Don Sirigu, dans son style « volleyeur » a multiplié les arrêts de grande classe. Cette saison l’aura également vu progresser dans le domaine aérien, il est désormais plus à l’aise dans les sorties et parvient régulièrement à rassurer sa défense en s’imposant sur les corners ou les coups francs lointains et excentrés. Sur sa ligne, il est tout simplement l'un des meilleurs d'Europe. Avec 84,60% d'arrêts, le goal parisien est second derrière Manuel Neuer (Bayern Munich).

Impérial sur le terrain, Sirigu est aussi devenu un des leaders de l’équipe, apportant sa rage de vaincre et sa haine de la défaite, n'hésitant pas non plus à se présenter devant la presse dans un excellent français.

Ce fut en outre une année record pour le dernier rempart italien.

Il aura battu le record d’invincibilité d’un gardien au PSG de Bernard Lama avec 948 minutes sans encaisser le moindre but mais également le nombre de clean sheat (match sans prendre de but) sur une saison avec 23 unités.

C’est donc en toute logique que Salvatore Sirigu a été élu meilleur gardien de Ligue 1 lors de la remise des trophées UNFP.

 

Nicolas Douchez

Le gardien estampillé « Coupes Nationales » n’a rien à se reprocher sur les matchs ou il aura eu à garder la cage. Gardien solide de ligue 1, Nicolas Douchez est une doublure de luxe qui a accepté ce rôle avec beaucoup d’humilité et de professionnalisme alors qu’il était venu pour être numéro un il y a maintenant deux ans. 

Grand animateur d’un vestiaire qui aura bien vécu toute la saison, « Nico » est un élément important de l’effectif. Il aura également été le gardien du titre, à Lyon, ou sa prestation a été très convaincante.

 

Alphonse Aréola

Troisième gardien, le jeune parisien a évolué en CFA cette saison. Il aura connu sa première entrée en ligue 1 cette saison en entrant en jeu face à Brest, à la 37ème journée, et a été titulaire pour la première fois lors de l’ultime rencontre à Lorient ou sa performance s’est révélée d’excellente qualité.

Véritable espoir du club et français à son poste, il devrait être prêté la saison prochaine afin de s’aguerrir chez les pros.

 

Ronan Le Crom

Sorti de sa retraite par le club alors que Carlo Ancelotti souhaitait un quatrième gardien, il a été le sparring-partner idéal toute la saison. Son état d’esprit irréprochable et sa joie d’être dans l’équipe phare de ligue 1 ont apporté beaucoup au groupe.

Carlo lui en a été reconnaissant en la faisant rentrer à 30 minutes de la fin lors de la dernière rencontre à Lorient. Malheureusement un arbitre dénué de tout sens de la psychologie l’expulsera après à peine 20 minutes… Mais qu’importe Ronan aura participé et même fait un arrêt de dingue sur une tête à bout portant !

 

 

Rendez-vous dans une semaine pour un bilan des défenseurs centraux !

Laisser un commentaire