B. Lama : « Au Parc, il n’y a pas d’ambiance »

517

Dans un entretien avec Dominique Séverac, Bernard Lama commente l’actualité parisienne.

La Ligue des Champions et le match retour face au Real

« Je pense que le PSG a le niveau du Real Madrid et des grands clubs, il faut simplement l’exprimer, j’ai plus eu l’impression que l’équipe a eu peur de se livrer, peur de se faire contrer. Quand on veut gagner la Champions League, on doit être capable en poules de battre le Real Madrid diminué, surtout quand on joue à domicile et qu’on ne soit pas obligé d’aller faire un exploit au match retour. C’est un peu décevant. Ils ont donné l’impression d’avoir peur de cette équipe-là. Ce n’était pas un grand match, ce n’était pas un mauvais match non plus puisque ce sont de très bonnes équipes, on a quand même vu de belles choses, mais déçu par le résultat et le rythme qu’il y avait sur le terrain »,commente l’ancien gardien de but du PSG.

Sa préférence pour Kevin Trapp

« Je ne sais pas si c’est la grande affaire du PSG cette saison parce que je pense que ce garçon a rapidement fait la preuve qu’il était au-dessus de Sirigu. C’est une bonne chose pour l’équipe, bien que Sirigu ne soit pas un mauvais gardien. C’est même un très bon gardien mais qui n’a pas le niveau « au-dessus » et qui n’a pas le jeu pour être le gardien du PSG. Aujourd’hui, on n’a pas besoin d’un gardien qui reste sur sa ligne, on besoin de quelqu’un qui est aussi joueur, qui permette aux défenseurs de revenir derrière pour pouvoir aller de l’autre côté, qui rassure dans son jeu au pied et qui rassure bien évidemment aussi dans son jeu avec les mains. Kevin Trapp a montré lors de cette première partie de saison qu’il avait quand même un certain niveau. Moi il me plaît bien car il est à l’aise au pied, il sort sur les sorties aériennes et il capte les ballons. Je pense qu’il y a toutefois quelques choses à améliorer à ce niveau-là : en termes de coordination, les bras devraient être utilisés un peu différemment mais il a déjà un très bon niveau et il est décisif, c’est ce qu’on demande à un gardien. Le PSG a bien fait de recruter, ça fait un certain moment que je disais certaines choses au sujet de Sirigu ».

Le public du Parc

« Il n’y a pas d’ambiance. C’est un peu le point faible de ce projet-là, c’est comment rester populaire, comment faire en sorte qu’il y ait de l’ambiance dans son stade, avec des chants et une atmosphère. C’est un peu ce qui a manqué contre le Real aussi, c’est qu’il y ait une atmosphère qui amène les joueurs à se surpasser. Quand on rentrait au Parc lors de notre épopée européennes, c’était dès l’échauffement qu’on était poussés, qu’il y avait des chants. Il y avait une organisation, il y avait des clubs de supporters. OK, il a fallu faire le ménage, ça on le comprend parfaitement mais je pense qu’on peut très bien organiser les choses aussipuisque tout le monde est contrôlé au Parc maintenant, on sait qui il y a dans le stade… On peut très bien réorganiser les choses pour qu’il y ait une vraie chaleur. Parce que ça manque aujourd’hui. Le supporter a son rôle à jouer aussi. Le public ne demande que ça, Paris est prêt à s’enflammer. On n’est pas comme au théâtre. Je conçois difficilement que l’équipe soit coupée de son public. »

Laisser un commentaire