T. Silva «Même si nous ne sommes pas français, je pense que maintenant nous sommes tous un peu français»

582

C’est au micro du quotidien Le Parisien que Thiago Silva évoque pour la première fois les attentats parisiens du vendredi 13 novembre dernier.

« C’est inévitable que tu ne penses pas aux attentats de Paris, mais la vie doit continuer. C’est difficile, car tout le monde pense à sa famille surtout les gens qui ont perdu beaucoup d’amis comme Blaise (Matuidi), c’est dur pour tout le monde. Même si nous ne sommes pas français, je pense que maintenant nous sommes tous un peu français. C’est difficile quand tu rentres sur le terrain pour faire ton travail sachant que tu penses toujours à ce qu’il s’est passé au Stade de France (trois explosions) avec ses gens qui sont explosés dehors, mais s’ils étaient rentrés dans le stade cela aurait été pire encore. C’est pour cela que l’on y pense toujours, car beaucoup de gens viennent regarder le match, notamment de jeunes supporters, donc c’est toujours dangereux. Je crois que malgré le contexte du match, tout le monde s’est donné à 100% et c’est pour cela que nous avons gagné. »

Laisser un commentaire