PSG-Donetsk : Stepanenko, Les contres seront importants dans le match contre le PSG

338

A la veille du match contre le Paris Saint-Germain, le milieu de terrain, Taras Stepanenko, qui n’a pas joué le match aller entre les deux équipes a été interrogé sur le site officiel du club ukrainien.

– Taras, vous vous êtres entrainé séparément du groupe cette dernière semaine. Êtes-vous blessé ?
Un tout petit peu mais rien de grave. Une petite blessure c’est pourquoi j’ai un peu coupé la semaine dernière.

– Le PSG est en excellente forme, ils ont battu Nice 3-0 lors de leur dernier match.Comment allez-vous faire contre les Français ?
Le coach nous a donner des explications sur tableau noir pour nous montrer comment le PSG jouait et la voie à suivre pour gagner contre eux. Ça sera difficile mais c’est le dernier match de l’année, nous devons le jouer décemment, être prêts psychologiquement, même si nous sommes en vacances juste après.

– Que ressentez-vous qu’il n’y est pas de supporters ukrainiens présent pour le match ?
C’est un problème de sécurité. Nous aimerions, bien sûr, que nos supporters soient présent à ce match, ils nous aident toujours énormément. Mais, compte tenu de la situation actuelle en France, c’est mieux ainsi. La sécurité des personnes est le plus important.

– Aviez-vous peur en arrivant à Paris ?
Non pas du tout. Ils ont renforcé la sécurité ici, je pense qu’ils vont tout vérifier très soigneusement. Donc, Il ne devrait y avoir de problème.

Comment prévoyez-vous d’arrêter la machine à marquer Ibrahimovic ?
Tout le monde veut le stopper mais peu y arrivent. J’espère que nous y arriveront.  Ibrahimovic est un bon joueur, une star mondiale. Nous ferons de notre mieux pour l’empêcher de marquer. Nous verrons mardi si nous y avons réussi ou pas.

– Que devez-vous faire pour jouer de la même façon que la 2ème mi-temps du match aller  ?
Cela dépend de l’ensemble de l’équipe : de l’esprit et de l’attitude. Le plus important est de ne pas rejouer le match aller : on avait concédé deux buts très tôt et c’était, évidemment, difficile à remonter. On avait pris un coup sur la tête. J’espère que nous ne répéterons pas les mêmes erreurs

– Vous travaillez la contre-attaque lors des entrainements. Vous êtes -vous préparé à jouer comme cela contre le PSG ?
A chaque entrainement le coach nous fait travailler différentes options et schéma de jeu. Nous nous entrainons souvent à la contre-attaques et la jouons bien. C’est une de nos forces nous avons des joueurs rapides. Les contre-attaques joueront un grand rôle dans cette rencontre.

Laisser un commentaire