Benstiti : « Ça va être une bagarre »

422

Alors que l’équipe Féminine dispute ce dimanche au Parc OL la demi-finale aller de Ligue des Champions face à l’Olympique Lyonnais, Farid Benstiti a évoqué la rencontre pour L’Equipe.

« Ça va être une bagarre. La rivalité doit être imprégnée par nos joueuses. Or, je ne ressens pas chez elles le sentiment de rivalité que je peux avoir vis-à-vis de l’OL. Certaines l’ont compris car ça fait longtemps qu’elles sont avec moi. Il faut arriver à ce que les autres comprennent cette rivalité entre clubs. C’est une vraie culture et elle est davantage présente du côté de Lyon. Les joueuses de l’OL veulent écraser le PSG. Nous, lorsqu’on est dans cet état d’esprit, on n’a toujours eu de très bons résultats contre cette équipe de Lyon car elles ne sont pas plus fortes collectivement mais elles ont un dynamisme plus fort que le nôtre. Cette rivalité doit exister comme chez les garçons. On n’est pas des copains, on est des rivaux.

Honnêtement, c’est difficile Paris. Il faudrait arriver à un titre car ce serait une récompense pour le travail effectué et l’investissement du club. On n’a pas été épargnées par le tirage en C1. La première année, on a eu un tirage complexe alors qu’on n’avait pas d’expérience, la deuxième un tirage très défavorable (Lyon en huitièmes, Wolfsburg en demi-finales) et on va jusqu’en finale. Cette année, Orebro, le Barça, ce n’était pas de la tarte et là, c’est Lyon. Je trouve que plus on est dans la difficulté et plus on grandit. Cette demi-finale nous ouvre une perspective extraordinaire de jouer une deuxième finale d’affilée. Si on accède à la finale, je pense, au plus profond de moi-même, qu’on va la gagner. On ne doit pas se tromper sur ces deux matches secs. La pression est importante mais elle doit être positive contre l’un des grands favoris de cette compétition, l’Olympique Lyonnais », a confié l’entraîneur.

Laisser un commentaire