Les Ultras du CUP au Parc des Princes : A quoi s’attendre ?

0
429

La nouvelle est tombée hier. Les dirigeants avaient reçu il y a quelques jours les responsables du Collectif Ultras Paris afin d’ouvrir un dialogue sain et envisager d’avancer ensemble. Cette réunion ne fut pas stérile, et a emmené Nasser Al Khelaïfi jusqu’à la préfecture de Paris pour demander cette autorisation de retour des ultras au sein du Parc des Princes.

Les autorités ont accepté, émanant dans un premier temps une autorisation pour un retour « chiffré ». Une centaine de membres seront autorisés samedi au Parc, en plus des abonnés actuels du PSG qui se sont cartés CUP et qui sont déjà là à chaque match.

Les informations vont passer en continu. 6 ans. Une première avancée depuis 6 ans de contestation. Et l’on retrouve déjà médiatiquement l’envie de, soit aller dans le sens des événements, soit semer le doute et rester sur l’idée de diaboliser le mouvement Ultra parisien.

Il est facile d’écrire un article comme l’a fait ce matin Arnaud Hermant sur l’Equipe. Le mouvement parisien ne date pas d’aujourd’hui, il a un passé, parfois beau, parfois lourd de conséquences. Et 6 ans de répression sans motif valable ont été justifié par rapport à cela. Remettons donc quelques faits dans leur contexte et rappelons nous que nous ne sommes pas en 2010, mais en 2016.

Tout le monde est conscient du passé des tribunes du Paris Saint-Germain. Tout le monde est conscient qu’on ne peut pas laisser certains actes se reproduire. Mais il est temps de voir que le mouvement et ses participants ont changé. Que les cartés du Collectif Ultras Paris sont un ensemble de supporters allant en adéquation avec une certaine mentalité, et non l’ouverture qui ferait retrouver exactement ce que l’on avait en 2010. Les années ont passé, certains ont quitté le monde des tribunes, d’autres n’ont pas lâché l’envie de retrouver leurs gradins. Certains se sont cartés CUP, d’autres sont restés en dehors bien qu’invité à le rejoindre. Chacun ses envies, ses choix, mais personne n’a été mis de côté, hormis par son libre arbitre.

Un retour des Ultras du CUP au Parc est une nouvelle ère pour le PSG, pas un retour à l’ancienne.

Si l’on devait retracer l’histoire de nos tribunes parisiennes, on parlerait de la naissance du KOB, ensuite de celle du Virage Auteuil, du plan Leproux, de la contestation, et d’un retour au Parc des Princes pour les Ultras cartés CUP. « Un retour des Ultras du CUP » pas d’un retour en arrière. On est dans une période d’évolution et non de régression. Vous ne retrouverez pas les tribunes d’avant, mais découvrir le mouvement actuel qui évolue.

A quoi s’attendre ?

Simplement à voir ce que vous avez en déplacement en contre parcage et depuis peu, parfois, en parcage. Mais le voir à la maison. Vous voulez savoir ce que va donner le mouvement au Parc des Princes ? Regardez le mouv’ en match à l’extérieur.

Stop aux amalgames lorsque vous avez des faits concrets déjà devant les yeux, pas la peine de repenser à avant, regardez l’avenir. Il y aura des conditions demandées par la direction du PSG, les autorités acceptent un retour, ça ne veut pas dire accepter les fumis etc.. De l’autre côté, le CUP vient avec sa charte, que tout membre a signé, s’engageant à ne pas avoir de comportement violent ni physique ni verbal, pas de comportement discriminatoire, insultant, sexiste, homophobe, être apolitique.. sous peine de se voir exclu de l’association.

En conclusion, regardez l’histoire de vos tribunes évoluer, ne vous attendez pas à revivre l’ambiance lors des 15 ans des Supras bien que l’on joue contre bordeaux samedi… C’est le début d’une nouvelle ère. Qui se racontera peut être dans l’histoire de notre club si elle continue a évoluer dans ce sens. Non vous n’aurez pas samedi une ambiance à faire pâlir Rosario Central, non vous n’aurez pas de rixe tel qu’un bon vieux remake de Football Factory, notez que vous regardez les premiers pas d’une réunification. C’est la première marche, tout est encore à faire. Profitez, regardez, respirez PSG… tous ensemble et avec ferveur. Mais laissez le temps aux choses de se faire et voir ce que ça va donner. Pas besoin d’extrapoler, juste à observer et ALLEZ PARIS

Laisser un commentaire