Lair : « Ce serait extraordinaire de ramener ce trophée à Paris »

810

A la veille de la finale de l’UEFA Women’s Champions League face à Lyon, Patrice Lair est passé en conférence de presse et estime que son équipe peut ramener le trophée.

« Au Parc OL en championnat, on était trop ambitieux dans le jeu, et on s’est fait contrer. A 3-0 au bout d’une demi-heure, il a fallu fermer la boutique. En finale de la Coupe de France il y a dix jours, on a fait un match de qualité. Demain, il faudra faire encore plus, être plus ambitieux, tenir un peu plus le ballon, se créer plus d’occasions. Si on a la chance de marquer en premier, il faudra essayer d’un mettre un deuxième. Il faut passer un cap si on veut ramener le trophée à Paris.

Forcément, Lyon est favori. C’est ce qui se fait de mieux au monde. On a peut-être un effectif moins large, mais nous aussi, on a des arguments. Au complet, on a des qualités. On peut leur poser des problèmes et les inquiéter. On n’a pas peur de Lyon. Je suis content de rejouer une finale de Ligue des Champions. Je ne pensais pas que ça arriverait aussi vite avec le PSG. ça peut nous sourire. Il faut y croire.

J’ai confiance dans ce groupe. J’y ai toujours cru. On a l’occasion de ramener ce trophée à Paris, ce serait extraordinaire.

Ne pas se mettre une pression excessive, tout donner, jouer avec ses qualités, tenter beaucoup de choses. Je vais rassurer mon équipe, ce que je ne faisais pas il y a quelques années. J’ai un groupe qui a besoin de confiance et de sérenité. Le fait que les joueuses pensent à Sab (Ndlr: Sabrina Delannoy qui arrêtera sa carrière après le match), ça montre l’état d’esprit qui règne dans ce groupe. C’est cet état d’esprit qui nous rendra capables de faire des grandes choses. Ramener la Ligue des Champions à Paris peut être un déclic. La première à Lyon l’a été. Derrière, on avait une aura dans le club, une autre considération, un autre regard. J’ai envie de vivre la même chose à Paris. »

Laisser un commentaire