EAG-PSG : Par’All à l’adversaire

521

Ce soir pour la première de Neymar Jr dans le championnat de France, le Paris Saint-Germain affrontera l’En Avant Guingamp au stade Roudourou. 

Avant le match EAG-PSG, Allpaname est allé à la rencontre des supporters guingampais. Parole à l’adversaire !

Allpaname : Comment qualifierais-tu cette équipe de Guingamp ?

Garrincha : C’est une équipe très combative et qui joue avec ses moyens. Elle est capable du meilleur comme du pire et c’est une équipe qui pose souvent problème aux gros du championnat.

Franck :  Si la question porte sur cette saison, c’est encore un peu tôt pour le dire. On a fait une très mauvaise entame de match contre Metz mais on a su renverser la situation au mental. Si la question porte plus sur le global, je pense que le courage est ce qui nous qualifie le mieux. Chaque obstacle, on l’affronte sans reculer et on joue avec tous nos moyens et même plus.

Allpaname : Un mot sur le coach Antoine Kombouare ?

Garrincha : Je pense qu’il est l’homme qu’il nous fallait après l’époque Gourvennec , il a très bien repris l’héritage laissé avec une main de fer , caractère fort et c’est quelqu’un qui est très impliqué et expérimenté. Il a à sa disposition un bon staff avec son adjoint Yves bertucci avec qui la collaboration est intéressante. Il a su mettre en valeur des joueurs en manque de temps de jeu sous Jocelyn tel que De Pauw.

Franck : C’est forcément moins fin que ce qu’on a connu Gourvennec, sa première saison est moitié-moitié. Très bonne première partie et seconde tout à fait à l’opposé. Au début, il a réussi à obtenir ce qu’il voulait de ses joueurs, notamment avec ses fameuses gueulantes dévastatrices à la mi-temps mais l’effet s’est amoindri au fil des journées et on s’est souvent retrouvé incapable de réagir au moindre fait de jeu contre nous. Concrètement, une première saison satisfaisante mais qui aurait pu être exceptionnelle donc on termine la saison dernière sur une note légèrement amère. On est toutefois quelques uns à ne pas le voir s’inscrire dans la durée à Guingamp. L’appel du pied de Saint-Etienne lui a plu et il y aura sûrement d’autres clubs d’ici-là. Il ne dira pas toujours non.

Allpaname :  Guingamp a-t-il réalisé un bon mercato ?

Garrincha : Oui le mercato est satisfaisant , les départs de Marçal et A.Mendy ont été bien comblés par l’arrivée de Camara et de Pedro Rebocho notamment, l’arrivée de jeune joueur prometteur dans l’entre jeu tel que Phiri sera intéressante à observer. L’arrivée récente de Tabanou pour ramener de l’expérience supplémentaire en défense est aussi un très bon point. Il n’y a pas à se plaindre sur ce point là.

Franck : La réponse se verra dans les résultats. Ce que je peux dire c’est que ça a principalement été un mercato de renouvellement du banc. Seulement deux vrais nouveaux titulaires : Phir, vendu comme un mini Ngolo Kanté, et Rebocho, en remplacement de Marçal et donc forcément moins fort sur le papier. Donc pas de quoi être particulièrement emballé mais rien d’alarmant non plus.

Allpaname :  Forces et faiblesses de l’EAG ?

Garrincha :  Les Forces sont notre capacité à ne rien lâcher , le match contre Metz est un très bon exemple, mené 1-0 a l’extérieur l’équipe a su réagir et en mettre 3 pour plier le match et prendre 3 points précieux, notre style de jeu également à très bien exploiter les espaces pour jouer en contre et tenter beaucoup de centre comme c’était le cas avec Marçal l’an dernier. Nos faiblesses sont lorsque nous voulons jouer uniquement la défense contre des équipes supérieures, nous avons du mal à gérer ces situations. La possession du ballon aussi n’a jamais été notre fort, le taux de possession de l’EAG est parmi l’un des plus faible de Ligue 1 ces dernières saisons.

Franck :  Notre principale force, c’est la rapidité et l’efficacité de nos contres. Je pense que vous êtes bien placés pour le savoir et on l’a encore vu contre Metz, la semaine dernière. Côté faiblesse, c’est clairement tout le côté gauche de notre défense avec un Sorbon vieilissant et pas loin d’être cramé, avec tout l’amour que j’ai pour lui, et un Rebocho plus offensif que défensif.

Allpaname :  Quelle place espérer cette année ?

Garrincha :  Vu la difficulté du championnat qui devient croissante d’année en année, j’espère une bonne 10ème place ou une place dans la 1ère partie de tableau.

Franck : L’objectif assumé est de faire « au moins aussi bien » donc dixième mais un maintien facile est toujours appréciable.

Allpaname :  Un mot sur Neymar au roudourou ?

Garrincha : Ce sera un événement médiatique, cela reste un joueur de football, à lui de jouer son jeu et faire parler de lui sur le terrain, il ne faut pas en avoir peur. Le Roudourou sera plein comme à chaque journée de championnat !

Franck : C’est assez surréaliste en soit, mais c’est le foot d’aujourd’hui qui veut ça. Pour nous, c’est un coup de projecteur génial, le monde entier va être branché sur ce match et donc les yeux rivés sur nous. Je pense qu’on a suffisamment fait ces dernières années pour mériter ces deux heures au centre du monde. Maintenant, faudra pas être ridicules sinon on sera « l’équipe merdique de Ligue 1 » par référence.

Allpaname : Un pronostic pour le match ?

Garrincha : Une victoire sera quasiment impossible mais impossible n’est pas guingampais
! 1-3

Franck : En faisant le fier, j’annonce un 2-0 pour nous. En étant honnête, un match nul je signe des deux mains.

Un grand merci à Garrincha et Franck pour leur disponibilité et leurs réponses.

Le site de Franck sur l’EAG :  http://roud-boys.fr/

 

 

 

Laisser un commentaire