Ménès : « Un match qu’il ne faudra pas renouveler »

1557
Pierre Ménès
Pierre Ménès

Pierre Ménès a commenté la défaite du PSG en Allemagne face au Bayern Munich (3-1).

« Ce dernier match de poule sur le terrain du Bayern n’avait pas grande importance, sauf du point de vue de l’image. Après cette défaite, on peut dire que l’image laissée par le PSG n’est pas bonne. Surtout en première mi-temps, ratée dans les grandes largeurs par les hommes d’Emery. Avec tous les problèmes dont on parle régulièrement concernant Paris, à savoir un gardien qui n’arrête quand même pas grand chose, un arrière gauche très limite et en grande difficulté face à Coman et un milieu de terrain qui n’existe pas à ce niveau. Face à une équipe comme le Bayern, Draxler au milieu c’est un leurre.

Mais le plus gros point faible hier soir, c’était clairement Daniel Alves. Il n’est pas aligné sur le premier but allemand, n’est pas attentif sur le deuxième et se fait enrhumer par Coman sur le troisième. On attend le Brésilien à un autre niveau dans ce genre de match. D’autres ont également failli : Cavani n’a pas été bon et Neymar a été inexistant. Malgré tout, la seconde période parisienne a été meilleure, avec notamment les occases de Mbappé. Son but de la tête sur une belle remise de Cavani, son enchaînement contrôle-frappe à l’entrée de la surface ou encore sa reprise sur le gardien à la dernière minute qui aurait pu ramener le score à 3-2.

Si on analyse ce match hors du prisme parisien, ce n’est pas une si mauvaise soirée que ça pour le foot français puisque les deux meilleurs joueurs du Bayern hier soir ont été Tolisso et Coman. L’ancien lyonnais a inscrit un doublé et s’est montré très inspiré au milieu durant tout le match, l’ancien Parisien a dribblé avec beaucoup de réussite et s’est montré décisif à la sortie de ses dribbles, ce qu’on lui reprochait de ne pas être ces derniers mois.

Le troisième but bavarois a été marqué au moment où Thiago Silva était blessé, il faut aussi en tenir compte. Le PSG termine malgré tout premier de sa poule mais c’est un match qu’il ne faudra pas renouveler lors de la phase à élimination directe. Il faudra aussi trouver une autre solution au milieu, qui passe peut-être par le retour de Thiago Motta, qui permet au PSG de faire le jeu mais surtout d’être plus rigoureux défensivement, ou par l’achat d’un milieu défensif lors du mercato hivernal », a écrit le journaliste sur son blog.

Laisser un commentaire