Diouf : « Le cas Neymar n’a pas été géré comme il aurait dû l’être »

950

Pape Diouf a livré ses impressions sur la communication réalisée cette saison par le Paris Saint Germain.

L’ancien président de l’OM (2005-2009) voit des défaillances dans la communication du club parisien et a donné son avis sur la question pour la chaine L’Equipe. Selon lui, le PSG aurait dû mieux faire.

« Le président c’est celui qui doit donner une impulsion. Il faut une direction forte, un entraîneur très présent, des joueurs pleinement concernés. A Paris, quand on voit ce copinage entre le président et les joueurs, c’est scier la branche où est l’entraîneur. Le président n’a pas à se perdre dans ce type de méandres. Un club aujourd’hui c’est une communication. Je ne lui reproche pas de parler comme certains. Mais sa communication laisse à désirer. Comme celle d’Unai Emery. Il n’aurait pas commis cette erreur avec moi. Il aurait parlé espagnol, avec un traducteur. Cette façon de parler incompréhensible, cela a attenté directement à sa compétence. On croit à tort que les entraîneurs dirigent leurs équipes comme ils parlent. Le cas Neymar n’a pas été géré comme il aurait dû l’être. Moi président, s’il vient dans mon club, je ne vais pas faire de déclarations publiques que d’autres joueurs pourraient mal prendre. Je le prends dans mon bureau en aparté. »

 

Laisser un commentaire