Areola : « Le PSG, c’est mon club depuis que je suis enfant »

701

Dans une interview accordée au journal Le Parisien, le portier Alphonse Areola s’est livré.

La liste de l’équipe de France : 

« C’était une joie mesurée, puisqu’on n’y est pas encore à la Coupe du monde. En attendant, il faut rester sérieux, concentré, bien finir la saison en club et surtout ne pas se blesser. Pour moi, c’est la récompense de tout un chemin. »

Son bilan : 

« J’ai joué le premier match officiel, le Trophée des champions, pour ne plus jamais lâcher cette place de n°1. Critiqué pour ne pas avoir été plus décisif contre le Real ? C’est la base du métier. Dès qu’on encaisse un but, c’est de la faute du gardien. Je le sais. J’ai appris à faire abstraction de tout ça et à démêler les bonnes critiques des mauvaises. Le PSG est un grand club qui n’est pas aimé par tout le monde. Je pense avoir montré cette saison que j’ai le niveau pour assumer et être le gardien n° 1. »
 
Son avenir : 
 

« La suite de ma carrière se réglera après le Mondial. Pour l’instant, je n’ai pas fait le point avec les dirigeants. Je ne sais pas ce qu’ils veulent faire. Une chose est sûre, si on me donne l’occasion de rester au PSG, j’accepterai sans hésiter. Le PSG, c’est mon club depuis que je suis enfant. Maintenant, si on ne me permet pas de garder le même temps de jeu, les choses seront différentes. Parce que, si je ne reste pas le n°1, cela voudrait dire que la saison que je viens de faire n’aura servi à rien. Buffon ? Ça, ce sont des peut-être… Tant que rien n’est acté, je n’y pense pas. »

Laisser un commentaire