Pichot : « L’ambiance dans le vestiaire était moyenne »

2567

Stéphane Pichot s’est remémoré son passage au Paris Saint-Germain entre 2004 et 2006.

« A l’époque, Francis Graille et Vahid Halilhodzic étaient président et entraîneur du club. Deux hommes que j’avais côtoyés à Lille. Ils connaissaient mon état d’esprit et mes qualités. Je suis arrivé au PSG en tant que doublure de Bernard Mendy. Je savais que j’allais avoir du temps de jeu. Je ne l’ai pas regretté même si je n’ai pas vécu les meilleures années du PSG. Avec Vahid ? Très bien. Il m’a expliqué dans quel club j’étais tombé car lui entraînait le PSG depuis un an. Il m’a donné quelques conseils aussi. Il m’a encouragé à faire mon trou au PSG. J’ai été récompensé de mon travail car lors de mes deux saisons au PSG, j’ai joué 45 matchs dont 5 en Ligue des Champions.

C’était pesant car en plus les résultats n’étaient pas bons. L’ambiance dans le vestiaire était moyenne. Il y avait quelques clans. Quant à l’affaire de la taupe, les causeries d’Halilhodzic étaient quasiment retranscrites mot pour mot dans la presse. Donc forcément quelqu’un divulguait ce qui se passait dans le vestiaire. Mais je pense que cette affaire a été amplifiée», a déclaré l’ancien latéral droit pour le site footdavant.fr.

Laisser un commentaire