Mbappé, Aréola, Lo Celso, Marquinhos… Tuchel se confie

2815

Invité de l’émission Breaking Sport sur RMC Sport 1 ce lundi soir, Thomas Tuchel a fait le tour de l’actualité du Paris Saint-Germain.

Le début de saison du PSG
« Je suis un entraîneur heureux et c’était même 5 rencontres avec le Trophée des Champions, donc 5 victoires. Ensuite, il n’y a pas eu de match au niveau national (en raison de la trêve) et on a le temps de se reposer donc c’est sympa. »

Kylian Mbappé
“Il a encore beaucoup de chemin devant lui, j’imagine, mais il peut y arriver. Dès cette saison ? Il a encore quelques années devant lui mais il a les capacités, il n’a pas que le talent mais il a faim pour ainsi dire. Il a dit lui-même qu’il n’avait pas de temps à perdre s’il veut atteindre les objectifs qu’il s’est fixés et c’est plus facile dans un grand club avec d’excellents coéquipiers mais, au final, cela reste une performance d’équipe même si un Ballon d’Or est une récompense individuelle. C’est une performance d’équipe et nous sommes très heureux qu’il soit chez nous.”

Le mercato estival du PSG
“Satisfait du mercato estival du PSG ? Pas à 100 % pour être franc avec vous. C’est un secret pour personne que l’on recherchait un numéro 6. On cherchait un rayonnement, on cherchait à remplacer Thiago Motta. On cherchait à remplacer sa personnalité. Pour un numéro 6 au PSG, tu cherches du talent, une très grosse personnalité. On n’a pas pu le faire. À la fin on a un peu manqué de temps. Maintenant, on a 100 % confiance dans ce groupe, dans ces joueurs et on regarde vers l’avant.”

Alphonse Aréola et la concurrence avec Gianluigi Buffon
“Oui, j’ai choisi. La décision n’est pas définitive mais j’ai dit à Alphonse qu’il était à mon avis en pole position pour être numéro 1. Il vient du centre de formation. Le PSG, c’est tout pour lui. Et il veut absolument faire ses preuves au PSG. C’est une situation qu’il faut respecter et sur laquelle il faut qu’on capitalise. Il faut qu’on soit fiers d’avoir des joueurs de cette nature, on a besoin de ce type de joueurs qui ont l’âme du PSG, qui incarnent le club. On a une situation différente avec Gianluigi Buffon, une légende, une idole d’Alphonse qui est à ses côtés. Les deux joueurs ont des personnalités très marquées. Il va falloir bien affiner les choses. Gigi le sait, Alphonse le sait, si on y arrive, dans cette configuration, à être intelligents et généreux avec les deux, je suis certain qu’on sera récompensés. Et je suis certain qu’Alphonse ne sera pas bon malgré Gigi mais grâce à Gigi. […] Gigi n’est pas seulement un joueur sur le banc. Au quotidien, c’est un joueur qui a une très grosse influence sur l’équipe. Il a joué brillamment contre Guingamp par exemple, il nous a sauvés en deuxième période. Il est sur le banc parce qu’Alphonse doit prendre des minutes de jeu. Et Gigi aurait le droit de croiser les bras sur le banc et de regarder le jeu… mais il ne le supporte pas! C’est frénétique! Il est présent, il communique avec les joueurs, essaie de m’aider. Tu comprends pourquoi il est au top et a eu une telle carrière.”

Le départ de Giovani Lo Celso
“Lo Celso ? Personnellement je pense que ce n’est pas un numéro 6. C’est plutôt un 8, un 8 et demi, voire un 10 si vous voulez. Giovani a 22 ans. Il a été extrêmement déçu de ne pas avoir assez de minutes de jeu de ma part. Je le concède. À la fin, il a décidé d’aller chercher ces minutes ailleurs, il voulait absolument le faire. Je ne lui reproche absolument pas. Être au Betis et jouer ou être sur le banc au PSG, c’est une question de sentiment du côté du joueur.”

Le positionnement de Marquinhos au milieu de terrain
“Marquinhos est très différent de Giovani Lo Celso, il a les qualités qu’on recherche. Il est très rapide, fort dans sa tête. C’est un soutien sur le plan mental, c’est un joueur qui se sacrifie volontiers. C’est vraiment important. On le voit avec des joueurs comme Casemiro, Fabinho, N’Golo Kanté à Chelsea ou Sergio Busquets au Barça. C’est ce qui marque ce poste. Je pense que Marquinhos a beaucoup de qualités qui le prédestinent à ce poste.”

Laisser un commentaire