Riolo réagit au « fichage ethnique »

1964

Le journaliste Daniel Riolo est revenu sur l’affaire des « fichages ethniques » révélée par Médiapart. Au micro de RMC, il s’exprime.

« Après “Le PSG et l’argent”, après “le PSG fait des contrats aux clauses délirantes”, voici donc le PSG club “qui fiche” et classe ses joueurs, un PSG raciste! Pour l’oseille, c’était grave, mais moins. Là, ça mérite “Envoyé Spécial” et l’émotion d’un monde médiatique en ébullition… Le gouvernement s’en mêle et il faut un coupable. Qui est ce nazillon sur gazon? L’inspecteur Thuram est évidemment consulté. […] Alors, on va juste essayer de décrire la réalité du foot. Ce qui existe. Qui sait, ça débouchera peut-être sur le procès du siècle. On en termine d’abord avec le fameux recruteur parisien. Il n’a donc pas pris le jeune au PSG, mais en quittant le PSG pour Rennes, il l’a recruté. Ce n’est donc ni la couleur ni l’origine du joueur qui le gênait n’est ce pas ? Prendre en compte l’origine sociale, l’origine culturelle, l’éducation d’un joueur, en gros ne pas s’en tenir qu’à ses pieds et au ballon, c’est la base de tous les recrutements. En France et partout dans le monde. Ailleurs, ça se dit. Tranquillement. Les Anglais, par exemple, sont parmi les plus pointus. Si Élise Lucet et Mediapart vont enquêter là bas, ils vomissent du matin au soir… […] C’est tout ce contexte, ce passé qui a conduit à l’affaire du moment. Une tartufferie monumentale comme la France les adore. Un pays ou les procès en racisme sont quotidiens. C’est tellement plus simple l’hypocrisie générale. En panique absolue, le PSG a vite communiqué. S’il avait fallu voter afin de pendre sur le champ l’ancien recruteur, le PSG aurait voté oui immédiatement. Le gouvernement va hurler au scandale pendant deux jours puis retourner à ses problèmes de carburants. Et le monde du foot? Ah j’attends ça avec impatience! Quelqu’un osera-t-il tomber dans la dénonciation ? Le Graet évidemment, la démagogie ne l’étouffera jamais. Les clubs? Non, ça serait une explosion d’indécence… »

Laisser un commentaire