Blanchard : « J’aimerais qu’il y ait un peu de suspense »

673

L’entraîneur et le capitaine du GSI Pontivy ont évoqué la rencontre de ce dimanche face au Paris Saint-Germain en 32èmes de finale de Coupe de France.

Yannick Blanchard (entraîneur) : « Le PSG ? C’est comme un signe du destin. Je suis un jeune entraîneur débutant, affronter mon club formateur et de coeur, c’est exceptionnel. Ce match va me faire grandir et progresser dans la gestion de mes émotions. Mais je vais surtout vivre un moment très spécial car mon histoire personnelle est étroitement liée au PSG. […] Ce sera un honneur pour moi de serrer la main de Tuchel. Il a apporté une vraie plus-value au PSG au niveau tactique et avec ses différentes animations. Avec Emery, le PSG était davantage une somme d’individualités. Maintenant, c’est devenu une vraie équipe avec une force collective qu’il n’avait pas l’an dernier. Je peux comprendre que Pontivy ne soit pas leur priorité. Mais même avec une équipe mixte, ça reste très fort. Avec nos petits moyens, j’aimerais qu’il y ait un peu de suspense. »

Mathis Person (capitaine) : « Face au PSG, il faudra beaucoup de rigueur, ça se jouera sur des détails. Il faudra être solide le plus possible. On a dans un coin de notre tête de créer l’exploit. On est réalistes, ce sera compliqué, mais il faut y croire en rentrant sur le terrain. On n’est pas là juste pour échanger les maillots. »

Laisser un commentaire