Roustan pas du tout convaincu par « les quatre fantastiques »

1450
 

« Avec trois attaquants et trois milieux de terrain, au Real Madrid, le 2-2 est un leurre. Tu as été baladé pendant une heure de jeu, tu as complètement explosé. Les trois au milieu ils étaient coupés du monde, ils étaient perdusC’est surtout le côté émotionnel des choses qui va rejaillir en Ligue des champions. Beaucoup de joueurs ont connu les désillusions du Camp Nou, de Madrid et de Manchester United. Ce sont des joueurs fragiles. Thiago Silva, même si c’est Dortmund, il va reculer de 15 mètres. Alors en plus si tu joues avec les quatre fantastiques… tu vas avoir une équipe coupée en deux. Si tu joues avec ce quatuor, il faut jouer dans les 35 mètres adverses. Tu ne peux qu’être compact et presser. On a l’impression que le PSG ce sont les Harlem Globetrotters. Mais les Harlem Globetrotters, contre une équipe de NBA, ils perdent toujours. Moi, je dis que même si tu gagnes 15-0 contre Saint-Etienne, d’accord c’est super… mais tu n’en sais pas plus sur ton milieu de terrain. Est-ce que deux ça marche ? On ne sait pas. Le PSG il accule les équipes françaises ! »

Laisser un commentaire