• Active Topics 

Joueurs et StaffThomas TUCHEL

Tuchiale

Tout ce qui touche aux joueurs et au Staff

Modérateurs : Modérateurs, Administrateurs

Avatar du membre
tolecnal
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 12222
Enregistré le : mai 2007

09 oct. 2019, 23:11

On était pas éliminés si on perdait dans ce match ?

Je vois pas bien ce que ça change qu'on ait eu l'occase de faire le break. C'était le cas contre MU aussi, mais on parlait de l'aspect defensif là surtout. On a tenu contre Liverpool dans un contexte très similaire de risque d'élimination très tangible, quoi que tu en dises.
C'était un tout autre adversaire d'ailleurs, mais pas le même plan. Dans un cas c'était de la défense basse dans l'autre une défense très haute, du pressing suivi de séquences de conservation de balle. C'est pas le même plan mais l'objectif est le même et tu peux te servir de l'un comme référence pour l'autre.

Bizarrement ça a marché contre l'adversaire le plus fort malgré plus de situations dangereuses concédées. Se dire que si on sait conserver un résultat contre Liverpool on saura ne pas encaisser de but contre un MU plus que moyen, et peut-être en mettre un petit en jouant correctement les quelques coups qu'il y a à jouer, je vois rien d'absolument aberrant là dedans, je vois pas ce qui l'est.

Encore moins si tu estimes en voyant les joueurs qu'ils sont pas capables d'appliquer correctement un plan plus ambitieux.
Image

Toufik
Titulaire
Titulaire
Messages : 2424
Enregistré le : septembre 2013

09 oct. 2019, 23:26

le pharaon du 94 a écrit :
09 oct. 2019, 19:21
Toufik a écrit :
09 oct. 2019, 18:55
Faux, on réagit, on les étouffe et on marque. On a un gros temps fort. Et c'est là que Buffon nous plante. C'est après le second qu'on plonge comme le dit Pharaon.
On réagit que 10 minutes, c'est pas ce que j'appelle gros temps fort, à part on a une autre bonne période de 5 minutes, c'est tout.
Dix minutes en sachant qu'on dominait déjà depuis le début du match, et que y avait trente minutes de jouées, et que la seule raison qui explique la fin de ce temps fort est qu'une frappe de 30 mètres est mal captée par papy mougeot. Tu peux maximiser ce que tu veux, à un moment, le fait est qu'une erreur individuelle peut casser la dynamique de l'équipe.

Mais pour être honnête, cette défaite est tellement irréelle, et le produit de 3 coups de chatte, que si tu changes un tant soit peu la préparation, tu peux être sûr que le match se déroule différemment et que tu passes. Pas que ta préparation soit meilleure, mais là on était sur une ligne temporelle unique. Comme celle où Zemmour a une âme et celle où les Hollandais sont funs. C'est celle où une équipe de branque enchaîne trois coups de chattes contre une équipe plus forte qui joue pourtant safe. Quel que soit le facteur que tu changes, MU ne peut pas gagner ce match 3/1. Ils ne peuvent pas. Sauf si blablabla...
"Je pensais mourir avant de voir un match Naples-Juventus avec des maillots noirs et jaunes (...) Cela fait mal, comme cela doit faire mal à tous ceux qui ont grandi avec les vignettes Panini et qui sont attachés aux couleurs de leur club. Cela me rend profondément triste."
Maurizio Sarri

"Ca doit être bien chiant pur un hater de la win de voir son propre club recruter de plus en plus de champions."
K-li

julien2
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 18992
Enregistré le : décembre 2009
Localisation : Paris

09 oct. 2019, 23:44

Toufik a écrit :
09 oct. 2019, 18:55
Faux, on réagit, on les étouffe et on marque. On a un gros temps fort. Et c'est là que Buffon nous plante. C'est après le second qu'on plonge comme le dit Pharaon.
Alors sur ce que j'ai lu de Pharaon c'est pas "on les étouffe" :lol:
J'ai réagi à son poste, sur sa description du match, j'ai vu le même que lui.
Toi t'en as vu un différent ;-)
Toufik a écrit :
09 oct. 2019, 18:55
Non, dans la mesure où la préparation tactique est la bonne. Je pense toujours que ce match est facile à gagner. Et qu'on devait le gagner. Et qu'on l'aurait gagné. Sans un joueur qui initie le grand n'importe quoi après même pas deux minutes de jeu... Et un deuxième qui sabote notre reprise de confiance. Tu peux pas mettre ça sur le compte de la préparation tactique, à moins d'en vouloir à Tuchel.
Si quand tu prends un but au bout de 2 min de jeu tu considères que ça fout tout en l'air ta tactique c'est que tu n'as pas travaillé un scénario loin d'être improbable quand même si?

Après si la tactique c'est "se faufiler" en plus, j'imagine qu'il s'est dit qu'on allait en prendre au moins un.
Après "se faufiler" contre une telle équipe de merde, chapeau la mentalité.

Pour les buts la plupart viennent d'erreurs individuelles, qu'elles soient grossières ou non. Mais se cacher derrière ça c'est évidemment une grosse erreur d'analyse du match et du contenu.
Toufik a écrit :
09 oct. 2019, 04:01
Le seul qui mérite d'être sauvé sur la 2ème partie de saison l'année dernière, c'est Kyky. Et encore. Il y a son face à face loupé contre MU et son rouge en finale de CdF, et ses perfs sont guidées par l(objectif perso d'être soulier d'or...

Dans tous les cas, se ruer sur un coach bâtisseur avec la bave au dent après une demi-saison ratée à cause d'un match irréel, c'est du court-termisme.
Ouais perso j'en sauve pas un en 2nde partie de saison (coach et staff, dirigeants, joueurs), je critique souvent le coach mais je dis aussi toujours que c'est pas l'unique responsable. M'Bappé oui il a brillé mais en L1 principalement, dans les grands RDV bien moins et c'est ce qu'on attends de lui.

Il manque de leaders dans cette équipe mais ça c'est pas de la faute du coach. Par contre le caractère, la mentalité, la réaction, ça il peut apporter.
Mais en abordant ce match avec un sentiment de par dessus la jambe, pas travaillé suffisamment + la communication en mode Draxler Matuidi Meunier avant Barcelone en mode on va "se faufiler" bon...

julien2
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 18992
Enregistré le : décembre 2009
Localisation : Paris

09 oct. 2019, 23:52

tolecnal a écrit :
09 oct. 2019, 19:32
julien2 a écrit :
09 oct. 2019, 15:29
et que c'est de la bonne communication (il excelle là-dedans)
Euh, tu as pas passé les 6 derniers mois à critiquer sa communication (à raison je trouve)?

Et puis c'est pas parce qu'on a déjà passé les 1/8e par le passé que le groupe n'a pas un blocage psychologique.

Déjà le blocage psychologique vient bien plus de l'expérience traumatisante vécue face à Barcelone qu'autre chose, et depuis on a plus passé les 1/8e, ensuite c'est surtout quand on a un avantage à défendre que ce blocage se montre.
Chaque fois qu'on a rencontré un adversaire à notre hauteur avec un avantage à défendre depuis QSI on a toujours eu tendance à reculer et stresser. Le seul contre lequel on est passés au final ça doit être Valence (et encore je sais pas si on peut vraiment parler d'un adversaire à notre hauteur), j'en oublie peut-être un.
MU n'a pas fait exception mais on a bien un traumatisme profond, pas lié seulement à la phase éliminatoire en C1, mais lié à notre difficulté à conserver un résultat, particulièrement dans cette phase éliminatoire de C1.
Je parle d'une communication pour défendre ses miches, pas qui va dans le sens du club. La preuve, se faire prolonger et augmenter après une telle saison fiasco, tu vas pas me dire qu'il est mauvais.

Tu parles de Barcelone et que "depuis on n'a pas passé les 1/8e" mais y'a une seule rencontre entre celle-ci et United B, mais tu le présentes bien. En plus on perds contre le Real, champion d'Europe et plus fort tout simplement, c'est pas comme si on perds contre une équipe nulle.

On s'est qualifié déjà pour les quarts, on a une qualification à Chelsea dans un contexte très compliqué, y'a Valence aussi si tu veux. On se fait sortir une fois par Chelsea où ça se sentait venir, mais c'était d'un autre niveau que United B et là-bas, après un aller gagné 3 1 et plutôt pas trop mal payé.
On perds contre City mais y'a pas un retournement de situation, contre Barcelone une fois où ils sont trop forts et une fois où l'arbitre nous nique.

Tu parles de conserver un résultat mais c'est exactement ce qu'il ne fallait pas faire. Quand t'es mené 2 1 à la demi heure et que tu penses te faufiler en ne prenant pas de buts avant tout sur encore plus d'une heure de jeu, face à un tel adversaire mais c'est être à côté de la plaque. Surtout si tu me dis qu'on a des difficultés à conserver un score :lol:

julien2
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 18992
Enregistré le : décembre 2009
Localisation : Paris

10 oct. 2019, 00:00

sanji94 a écrit :
09 oct. 2019, 20:10
On est toujours sorti des poules et pourtant on avait un probléme de mental, psychologique.
Bien sur que les joueurs font un complexe et encore plus vu qu on a gardé une bonne partie de l effectif qui a subi ces traumatismes.

Tu veux la revoir la video de la mi temps dans le couloir? y a des attitudes, des comportements qui font qu on fait un complexe en géneral.
putain la tete de Buffon, j aurai vu cette tête en tant qu entraîneur, je l aurai sorti illico il est effacé on l a perdu dans ce tunnel le joueur.
Tuchel qui voit que l 'équipe n arrive pas à mettre de l intensité lache l 'affaire et demande juste de l intensité quand on a pas le ballon....

https://rmcsport.bfmtv.com/mediaplayer/ ... 45402.html
Y'a quelques jours je pensais que ça pouvait nous foutre plus de pression de finir la saison plus tôt et donc de jouer ces matchs couperets, mais en même temps si complexe il y avait je pense qu'on ne serait pas sorti des poules. Si complexe il y a ça serait quelque chose qui arriverait fréquemment, hors ça ne fait que 2 saisons qu'on se fait sortir à ce stade, une fois contre Barcelone avec cet arbitrage et une fois contre le Real Madrid bien plus fort à mes yeux. C'est quand même bien différent de se faire sortir par United B en ayant gagné par 2 buts d'écart chez eux. Ca n'a même absolument rien à voir.

Après contre Liverpool j'oublie pas que le facteur qui nous avantage c'est pas Tuchel mais c'est bien la présence de Neymar. Avec lui je pense qu'il n'y a même pas de United B.

J'ai pas vu les tronches, elle passe pas cette vidéo chez moi; mais à la MT il doit y avoir un discours du coach, un mec qui les rassure, qui leur explique ce qu'il faut faire, qui prends des décisions. Il a l'air d'avoir rien fait, rien donné si tu me décris de telles tronches.
Je suis pas fan de sa com déjà, mais là je serais curieux de voir ce qu'il leur a dit. Pareil quand j'entends sa com par la suite de la saison ou même sa dernière interview en mode "oui ça sera encore plus dur"...c'est comme ça que tu transmets du + à un groupe de joueurs? Je suis pas persuadé.

sanji94
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 13048
Enregistré le : juin 2013
Localisation : vincennes

10 oct. 2019, 01:00

:lol: tu ne prends que les deux saisons mais notre complexe date de beaucoup plus longtemps vu qu on avait un complexe arriveé en quart avec notre plafond de verre on sous jouait.Les deux saisons que tu prends c est une régression d 'un problème mentale qui n a pas été soigné des le début.
Tu sais c est comme une maladie, si tu laisses grossir les embryons bah elle sera plus dur a soigner et a éliminer par la suite et c est ceux qui est arrivé a Emery et arrive a Tuchel.
Nous on devait purger l ensemble du groupe mais on l a pas fait( on a changé d entraineur comme a chaque fois la solution facile) résultat on se retrouve avec des gens qui ont connu les deux remontadas encore , la Tuchel doit soigner un patient qui est en phase 4 de sa maladie.
Je pense c est ce qu il essaye d expliquer et que le combat continue que ca pourrait arriver encore et que cette fois le malade devra vaincre sa maladie.

On a toujours passé les poules mêmes après la remontada 1, les poules c est autre chose que les phases directes, c est une autre compétition.Y a une énorme pression dans les phases directes qui n est pas comparable avec les phases de poules.

Donc tu ne peux pas prendre comme point de fixation le faite qu on se sorte des poules, c est pas pareil.

Et tu nous parles d 'un Real de madrid "beaucoup trop fort" a tes yeux, ils n 'avaient rien d 'exceptionnelles, on faisait jeu égales avec eux, ils étaient aussi à la ramasse en championnat chaque week end et tout ça malgré CR7.
On se fait éliminer par CR7 avec des buts du genoux, avec un Areola qui fait pas un arrêt donc bon...Le retour on a pas fait le match qu il fallait le probléme mentale a agit.On devait les secouer, même eux s attendaient a être secouer et nous ont attendu bas, ils ont vu aucune volonté et réaction de notre part donc ils ont fait leurs matchs.
C est ce jour la ou Rabiot s est même chier Dessus car le parc chantait trop fort et était tétanisé par l 'enjeu....Y a un gros probléme mentale qui date tu dois l 'admettre.
Et j 'ai pas vu un Real madrid beaucoup plus fort que nous comme tu dis.On leur a donné le match comme souvent a ce stade.Mentalement on suit pas.

julien2
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 18992
Enregistré le : décembre 2009
Localisation : Paris

10 oct. 2019, 01:30

sanji94 a écrit :
10 oct. 2019, 01:00
:lol: tu ne prends que les deux saisons mais notre complexe date de beaucoup plus longtemps vu qu on avait un complexe arriveé en quart avec notre plafond de verre on sous jouait.Les deux saisons que tu prends c est une régression d 'un problème mentale qui n a pas été soigné des le début.
Tu parles de complexe, terme d'ailleurs qui vient d'apparaitre depuis la dernière interview du génie mais c'est pas le cas nos éliminations.
Un complexe c'est quoi du coup dans ce cas précis? Pas passer les 1/8e? Pas passer les quarts? Pas faire de bons matchs?
Ca serait un complexe si on se faisait toujours sortir en 1/8e, hors c'est ce qui s'est passé avant l'arrivée de Tuchel 2 fois. Du coup je contextualise, parce qu'on croirait qu'on a affronté 3 fois un adversaire du niveau de United B avec exactement le même scénario. A ce moment là pourquoi pas évoquer un complexe. Mais:

Barcelone, je vais pas refaire le match mais l'arbitrage nous met dedans d'une part et d'autre part si on regarde notre effectif de départ on commence le match avec notamment Trapp, Kurzawa, Meunier, Rabiot, Lucas, Draxler et aucun atout majeur offensif si ce n'est Cavani. On peut comparer à l'équipe en face, puis faire la même avec United B.

Le Real Madrid, là-bas c'est pareil, on joue avec un milieu Rabiot Lo Celso Verratti, face au milieu de l'époque du Real, c'est aussi autre chose que l'équipe de United B.

Barcelone y'a une multitude de choses qui expliquent l'élimination, je vois pas le complexe si ce n'est qu'on s'est vu peut être qualifié avant de jouer le retour, un peu comme United B et qu'on se dit "ça passera", d'un côté par l'écart de buts d'avance et de l'autre par l'écart de niveau avec l'équipe. Dans les 2 cas on est en mode "ça le fera" et pas en mode on va leur rentrer dedans. C'est plus "on attends que les 90 min passent".

Le Real Madrid je vois pas du tout le complexe, ils étaient plus forts que nous tout simplement, on l'a vu sur les 2 matchs et par la suite leur parcours.
sanji94 a écrit :
10 oct. 2019, 01:00
Nous on devait purger l ensemble du groupe mais on l a pas fait( on a changé d entraineur comme a chaque fois la solution facile) résultat on se retrouve avec des gens qui ont connu les deux remontadas encore , la Tuchel doit soigner un patient qui est en phase 4 de sa maladie.
Non on n'a pas changé de coach entre Barcelone et Madrid, à l'époque j'étais contre changer d'ailleurs, au final je pense qu'il fallait le faire après une telle claque et ce malgré que ce ne soit pas uniquement de la faute du coach.
Pour purger le groupe là oui je suis plus d'accord que ça n'a pas été fait, comme je le disais dans un post précédent, ça manque de leaders et ça c'est pas la faute de tel ou tel coach.
sanji94 a écrit :
10 oct. 2019, 01:00
On a toujours passé les poules mêmes après la remontada 1, les poules c est autre chose que les phases directes, c est une autre compétition.Y a une énorme pression dans les phases directes qui n est pas comparable avec les phases de poules.
Parce qu'avant le déplacement à Naples ou la réception de Liverpool y'avait pas de pression tu penses?
On doit surtout gagner celui de Liverpool. Et Liverpool ils ne sont pas qualifiés non plus à ce moment là.
Une élimination en poule est autrement plus dramatique qu'en 1/8e.
sanji94 a écrit :
10 oct. 2019, 01:00
Et tu nous parles d 'un Real de madrid "beaucoup trop fort" a tes yeux, ils n 'avaient rien d 'exceptionnelles, on faisait jeu égales avec eux, ils étaient aussi à la ramasse en championnat chaque week end et tout ça malgré CR7.
On se fait éliminer par CR7 avec des buts du genoux, avec un Areola qui fait pas un arrêt donc bon...Le retour on a pas fait le match qu il fallait le probléme mentale a agit.On devait les secouer, même eux s attendaient a être secouer et nous ont attendu bas, ils ont vu aucune volonté et réaction de notre part donc ils ont fait leurs matchs.
C est ce jour la ou Rabiot s est même chier Dessus car le parc chantait trop fort et était tétanisé par l 'enjeu....Y a un gros probléme mentale qui date tu dois l 'admettre.
Et j 'ai pas vu un Real madrid beaucoup plus fort que nous comme tu dis.On leur a donné le match comme souvent a ce stade.Mentalement on suit pas.
Ils sont champions d'Europe cette année là non? et double champion d'Europe en titre?

Je dis qu'ils étaient au dessus, "beaucoup plus forts" je me rappelle pas avoir mis ça mais ok (je dirais plus forts tout simplement même si avant le match j'y croyais d'ailleurs), on prends 5 2 en A/R. A l'aller ils ont plus d'occases, au retour j'en parle même pas. Ils sont plus efficaces dans les 2 surfaces.

Y'avait un Real en LDC et un autre en championnat, c'était pas quelque chose de l'ordre de l'exceptionnel. Ils gagnent 4 LDC, 3 avec Zidane et 1 avec Carlo pendant que nous on n'a pas montré en quoi on était au dessus d'eux. Ni dans nos parcours ni dans notre confrontation.

Alors parler de "problème mental" parce qu'on ne les sort pas :lol: Faut pas déconner non plus...problème mental face à un adversaire plus faible, pourquoi pas mais faut pas réduire à ça toutes nos éliminations, ni à un complexe. Au final nos éliminations sont assez différentes quand tu les analyses depuis QSI; y'a des adversaires plus forts, des erreurs tactiques de coachs, une enculade arbitrale et sûrement l'humiliation suprême avec United B. Un manque d'expérience aussi d'une manière générale.

Avatar du membre
le pharaon du 94
Modérateurs
Modérateurs
Messages : 67006
Enregistré le : février 2005

10 oct. 2019, 11:36

tolecnal a écrit :
09 oct. 2019, 23:11
On était pas éliminés si on perdait dans ce match ?
Ben on menait 2-1, donc au prochain but ça fessait nul et on était malgré tout pas éliminé.
Alors que contre MU, un but et on était dehors.
Puis le match n'a rien à voir, l'opposition n'est pas la même, je ne suis pas sur que contre Liverpool la volonté était de subir. Subir était un choix subi. C'est Liverpool en face qui a essayé de pousser et on s'est adapté. On a réussi à tenir, ça a marché pour une fois.
Contre MU, on sait pas quoi faire, on a le ballon et une équipe qui nous attend et l'équipe n'en profite pas pour passer la deuxième, plus le temps passe, plus l'équipe sent le malheur arriver, MU se met à pousser une fois en fin de match, parce qu'ils voient qu'on est fébrile et qu'on ne fait rien, résultat péno. On avait une heure pour se mettre à l'abri, on a absolument rien fait pour.
KlaransFlaco a écrit :Cabaye est meilleur que verratti
LOLOPAGANELLI a écrit :
09 août 2017, 15:46
Bonjour, je ne sais pas si c'est la version finale du projet mais c'est affreux.

Et une coupure en plein transfert Neymar, chapeau le timing.

Avatar du membre
le pharaon du 94
Modérateurs
Modérateurs
Messages : 67006
Enregistré le : février 2005

10 oct. 2019, 11:48

Toufik a écrit :
09 oct. 2019, 23:26
le pharaon du 94 a écrit :
09 oct. 2019, 19:21
Toufik a écrit :
09 oct. 2019, 18:55
Faux, on réagit, on les étouffe et on marque. On a un gros temps fort. Et c'est là que Buffon nous plante. C'est après le second qu'on plonge comme le dit Pharaon.
On réagit que 10 minutes, c'est pas ce que j'appelle gros temps fort, à part on a une autre bonne période de 5 minutes, c'est tout.
Dix minutes en sachant qu'on dominait déjà depuis le début du match, et que y avait trente minutes de jouées, et que la seule raison qui explique la fin de ce temps fort est qu'une frappe de 30 mètres est mal captée par papy mougeot. Tu peux maximiser ce que tu veux, à un moment, le fait est qu'une erreur individuelle peut casser la dynamique de l'équipe.

Mais pour être honnête, cette défaite est tellement irréelle, et le produit de 3 coups de chatte, que si tu changes un tant soit peu la préparation, tu peux être sûr que le match se déroule différemment et que tu passes. Pas que ta préparation soit meilleure, mais là on était sur une ligne temporelle unique. Comme celle où Zemmour a une âme et celle où les Hollandais sont funs. C'est celle où une équipe de branque enchaîne trois coups de chattes contre une équipe plus forte qui joue pourtant safe. Quel que soit le facteur que tu changes, MU ne peut pas gagner ce match 3/1. Ils ne peuvent pas. Sauf si blablabla...
On a dominé quoi ? On avait le ballon, mais c'est tout.
Faut arrêter c'est pas parce qu'on a 70% de possession qu'on domine.
Le plus important c'est d'avoir des occases, on en a eu très peu compte tenu de cette énorme possession, dans le même temps eux ont 100% de réussite. Pour gagner, faut avoir des occases et les concrétiser. La possession c'est de la littérature. Et dans un match tout peut se passer et faut se préparer à chaque scénario surtout en double confrontation de C1, pas se dire, quand on se prend un but à la con, que c'est la faute d'un tel et se cacher derrière ça et pour rien branler derrière.
KlaransFlaco a écrit :Cabaye est meilleur que verratti
LOLOPAGANELLI a écrit :
09 août 2017, 15:46
Bonjour, je ne sais pas si c'est la version finale du projet mais c'est affreux.

Et une coupure en plein transfert Neymar, chapeau le timing.

Avatar du membre
blackcat18
Titulaire
Titulaire
Messages : 4274
Enregistré le : février 2012

10 oct. 2019, 16:55

On sait que dans le foot que dominer n’est pas gagner mais on a jamais été assez à l’ouest dans ce match pour prendre trois pions.... dans des conditions normales....

On a pas vu une seule fois MU faire la différence collectivement mis à part ces dernières minutes maudites ou deux erreurs individuelles nous met dans la situation de finir ce match avec la frotte au cul...

Quand tu vois que même un gars comme Buffon qui en a vu d’autres avait l’air d’un cadavre après sa boulette ça en dit long....

On a été capable de réagir à une boulette en début de match... la deuxième a été celle de trop... et comme Chelsea 1 ou la remontada ... resultat on finit le match la peur au ventre et on se met nous meme en position de prendre un but du tibias, un coup franc dans l’axe ou un vieux péno sur une frappe qui passait dix mètres à côté...

Sans être géniaux ce match aurait du se finir par un 0-0 si la logique du match avait été respectée...

Avatar du membre
Vishnou
International
International
Messages : 5530
Enregistré le : novembre 2006

10 oct. 2019, 17:46

En fait en vous lisant, je me suis rendu compte d'une chose : on a des coach en bois.

J'avais plutôt construit ma réfléxion autour du fait qu'en changeant autant de fois de coach, c'était les joueurs qui étaient finalement bridés et mauvais mentalement. Mais:

1. Beaucoup de nos joueurs sont internationaux et ont déjà gagné / Brillé avec leur sélection.

2. Si on regarde bien, on est capable de faire un bon match, mais jamais deux.
A chaque fois c'est la préparation mentale du match d'après où cela pêche .
L'exemple le plus évident c'est la Remontada.
Mais Chelsea I, c'est pareil, on mène 3-1 un peu miraculeusement, on fait un match retour débile.
City aussi, on fait un bon match à la maison, on est mal payés. Mais au retour on fait n'importe quoi.
Contre le Réal, Idem. Tout un truc médiatique pour faire monter une mayonnaise qui ne prend pas du tout.
Et enfin le retour MU, où on fait tout à l'envers, en étant tellement naïfs et tellement peu sérieux.
A chaque fois on a une préparation mentale défaillante.
Un coach qui n'arrive pas à préparer ses troupes. Pour le premier match, quand on est dans l'incertitude, on est plutôt performants, mais quand on sait ce qu'on doit faire, on fait n'importe quoi.
Le seul match où mentalement on est fort c'est Chelsea II, mais c'est pendant le match.
Pour Chelsea III c'est la seule confrontation directe en LDC contre un top club qu'on gère du début à la fin.
Je l'ai toujours dit, c'est un des trucs que je me au crédit de LB.

3. On ne renverse jamais un match (sauf Chelsea II).
C'est quand même un manque criant d'adaptabilité de nos différents coach.


Pour moi j'en viens à la conclusion suivante:
On a des coachs, très forts sur un tableau noir. Mais inexpérimentés et qui ne savent pas comment faire quand la situation est différente du plan établi.
Et donc oui on a pas de plan B.
On construit toujours un chateau de sable, des certitudes basés sur des situations qui n'arrivent jamais dans les matchs à éliminations directes.
Cela explique le nombre invraissemblables de pénalty contre nous.
C'est du au fait que lorsqu'on doit défendre, on fait n'importe quoi car on a peu l'habitude.
Et aussi parce que comme on est de bons petits élèves, on a pas le vice pour éviter les coups de vice.
Tout le monde dit que MU retour, on allait se le prendre.
Mais c'est justement ça le problème.
Jamais l'arbitre n'aurait sifflé au Beranbeu, ou au Juventus Stadium. Car tout le stade aurait été en train de le siffler, avec une pression de dingue.
Nous non.
Coach, Joueur, Public, on attend le fut en bas et les genoux au sol, bien sagement.
ImageImage

Avatar du membre
jay_jayR12
Titulaire
Titulaire
Messages : 4860
Enregistré le : juillet 2011

10 oct. 2019, 20:38

Déjà si on avait un plan A solide...ca aiderait :mdr2:

Toufik
Titulaire
Titulaire
Messages : 2424
Enregistré le : septembre 2013

10 oct. 2019, 23:30

le pharaon du 94 a écrit :
10 oct. 2019, 11:48
Et dans un match tout peut se passer et faut se préparer à chaque scénario surtout en double confrontation de C1, pas se dire, quand on se prend un but à la con, que c'est la faute d'un tel et se cacher derrière ça et pour rien branler derrière.
Ouh, le vilain Yakafokon. Je ne sais pas quelle est ton expérience de coach, mais je te souhaite bon courage si tu veux te préparer au scenario de la première mi-temps de ce match.

"Bon les enfants, on se prépare à tous. Genre, si l'un d'entre vous à la balle, et décide de faire une passe en profondeur à l'adversaire après une minute de jeu, faut anticiper les gars. Faut se préparer mentalement. Faut tout anticiper m'voyez! Et si jamais on les bouffe, on revient, on les mets sous pression, et que paf, le vétéran papy mougeot qu'on est allé chercher pour ramener de la sérénité, nous fait une grosse chiasse, et bah on anticipe m'voyez, on se prépare à tout m'voyez!"

C'est de la SF. Y a des scénarios que t'anticipe uniquement si t'a pécho l'almanach des sports à Biff Tannen.
"Je pensais mourir avant de voir un match Naples-Juventus avec des maillots noirs et jaunes (...) Cela fait mal, comme cela doit faire mal à tous ceux qui ont grandi avec les vignettes Panini et qui sont attachés aux couleurs de leur club. Cela me rend profondément triste."
Maurizio Sarri

"Ca doit être bien chiant pur un hater de la win de voir son propre club recruter de plus en plus de champions."
K-li

julien2
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 18992
Enregistré le : décembre 2009
Localisation : Paris

10 oct. 2019, 23:38

Vishnou a écrit :
10 oct. 2019, 17:46
En fait en vous lisant, je me suis rendu compte d'une chose : on a des coach en bois.
Tu prends les Blanc, Emery, Tuchel, quels sont leurs parcours et leurs faits d'armes avant d'arriver chez nous?
C'est pas pour les dénigrer mais c'est des coachs qui ont montré leurs limites dans des clubs limités, qui se retrouvent à la tête d'une Ferrari mais qui l'ont jamais piloté.

On dirait presque que c'est surprenant qu'ils n'y arrivent pas mais c'est l'inverse qui le serait.
Blanc en LDC il a eu 3 chances, son dernier match, même Gégé un dimanche matin ferait pas ça à 3gr.
Emery c'est con qu'il ait du affronter 2 fois les mastodontes espagnols.
Tuchel c'est pas la 1ère fois qu'il se fait retourné en coupe d'Europe alors que son équipe était dans une position idéale, ça doit jouer dans sa tête.

Les clubs qui veulent gagner la LDC ils prennent des cadors ou bien des coachs qui connaissent parfaitement le club.
Nous on a pris un sudiste, un spécialiste de l'EL et un coach qui a brillé en Allemagne et montré ses limites, avec un palmarès vierge, un spécialiste de l'embrouille dans ses précédents clubs.

Ca marche pas, ouais...sinon CA pourquoi c'est celui qui a le mieux fonctionné? Le hasard?
Alors oui sur un malentendu ça pouvait passer avec Blanc, avec Emery, avec Tuchel, y'a bien des clubs qui arrivent plus loin que nous sans un cador ou un mec qui connait parfaitement le club, mais ça reste quand même plutôt hypothétique.
C'est con en plus, ça fait 2 saisons où on a quand même une certaine qualité d'effectif, je ne parle même pas de cette année...espérons ne pas voir un n-ième gâchis.
Vishnou a écrit :
10 oct. 2019, 17:46
On ne renverse jamais un match (sauf Chelsea II).
C'est quand même un manque criant d'adaptabilité de nos différents coach.
Ca c'est encore plus vrai sous Tuchel, y compris contre des adversaires très faibles.
Mais il parait qu'il s'adapte.
Vishnou a écrit :
10 oct. 2019, 17:46
Mais inexpérimentés et qui ne savent pas comment faire quand la situation est différente du plan établi.
Et donc oui on a pas de plan B.
C'est exactement ça, quand tout roule c'est bon, si y'a le moindre problème on ne sait pas faire.
Le seul contre-exemple, c'est la révolte des joueurs suite à l'expulsion injuste d'Ibra à Chelsea. Ce jour là l'équipe avait fait plaisir, mais c'est pas le coach qui a fait la différence pour ma part.
Vishnou a écrit :
10 oct. 2019, 17:46
C'est du au fait que lorsqu'on doit défendre, on fait n'importe quoi car on a peu l'habitude.
Ca c'est aussi un problème par rapport à la L1, on se retrouve 80% du temps si ce n'est plus face à des bus, on est quasi jamais en situation de défendre. Quand on doit défendre du coup on ne sait pas bien le faire, en équipe.
Vishnou a écrit :
10 oct. 2019, 17:46
Jamais l'arbitre n'aurait sifflé au Beranbeu, ou au Juventus Stadium. Car tout le stade aurait été en train de le siffler, avec une pression de dingue.
Nous non.
Coach, Joueur, Public, on attend le fut en bas et les genoux au sol, bien sagement.
Disons qu'on sait, le public, les joueurs aussi, que dès qu'il y a eu une situation tendancieuse en LDC, une décision à prendre, on s'est toujours pris une carotte dans le cul, du coup y'a comme de la résignation.
Franchement, combien, une fois qu'on a vu l'arbitre aller voir la VAR ,sur l'action de Kimpembé a cru que l'arbitre ne sifflerait pas?
Après sur ce match là, et je suis pas le dernier à foutre des couches aux arbitres, putain on devait pas arriver dans cette situation là, on peut s'en prendre qu'à nous.

Avatar du membre
Vivre ultra
CFA
CFA
Messages : 973
Enregistré le : décembre 2007
Localisation : Lutece Falco 1991

11 oct. 2019, 01:15

Il faut malgré tout ce méfier des "Avants nous il n'avait pas fait grand chose".

Il y a un début à tout. Le cliché étant Mourinho : traducteur, assistant, viré du Benfica, Leiria n'en parlons pas puis Porto.

Donc avant Porto, on pourrait penser le déluge.

Peu importe ce que l'on pense de Mourinho, du Porto de l'époque ... il faut se méfier de demander un CV avant un homme.

julien2
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 18992
Enregistré le : décembre 2009
Localisation : Paris

11 oct. 2019, 01:28

Oui enfin Mourinho avant de diriger une grosse écurie il a fait ses preuves à Porto surtout. Ils n'avaient pas autant d'ambitions en Europe Porto à l'époque, je veux dire aller au bout, c'est un véritable exploit.

C'est pas un gage de réussite à 100% de prendre un coach expérimenté et qui connait la ou les victoires de grands matchs européens, mais en partant avec un gars qui ne l'a jamais fait, voir qui connait peu, tu pars pas en avance par rapport à tes concurrents, t'as moins de certitudes, c'est un peu l'aventure.
Regarde Mourinho après, les clubs qui l'ont pris ont été déçus? Alors oui tout n'est pas parfait, mais les trophées ont souvent été au RDV.

Ca fait quoi, 7 ou 8 ans qu'on a changé d'actionnaire? Le club est en dessous des espérances qu'on avait sous Carlo qui est parti y'a 6 ans déjà...on a fait que régresser alors que dans le même temps on ne peut pas dire qu'on n'a pas sacrément renforcer l'équipe. Aujourd'hui on croirait presque que ce serait un exploit de passer un 1/8e, que ça va être encore plus dur qu'avant parait il (LOL). Pourquoi pas. Dans le même temps tu regardes les effectifs de clubs qui ont été bien plus loin que nous en LDC, qui ont moins d'ambitions / de moyens, tu te demandes même pas si c'est un foutage de gueule à ce niveau là.

Avatar du membre
Vivre ultra
CFA
CFA
Messages : 973
Enregistré le : décembre 2007
Localisation : Lutece Falco 1991

11 oct. 2019, 01:59

Ce ne serait pas un exploit de passer les 1/8 de finale.

Et encore une fois, je dis juste qu'il faut faire preuve de nuance (sans pour autant enlever la ferveur), mais vouloir un entraîneur expérimenté est une vision qui peut se comprendre pour gagner rapidement, mais le crédit en Ligue 1 au PSG ne passera que par la Ligue des Champions, alors que dans d'autres championnat, les entraineurs peuvent également acquérir le prestige en remportant un trophée nationalement.

Et puis, encore une fois c'est une vision, je ne ferais le parallèle avec aucun autre sport, mais justement dans tous les sports collectif on peut trouver certaines franchises (et je parle de franchise car écrivant quasi quotidiennement pour les sports US, je me permets d'avoir le même recul qu'au football) avec la vision d'un coach expérimenté, et d'autres qui font le pari inverse sur ce qu'un coach a montré et par son potentiel dans d'autres circonstances.

Certains entraineurs ces 15 dernières années ont imposé une vision, un style de jeu, sans faire leur preuve à haut niveau. Mais ils étaient biberonnés par cette vision ce style dans leur formation. Et ils ont parfois pu accéder à des équipes rôdés et complètes, ce qui depuis l'arrivée de QSI n'est pas le cas. Cette année étant peut-être le début de la construction d'une équipe ou les points faibles sont minimes et/ou peuvent être compensés. Ce n'était pas forcément le cas les autres années.

Bref, l'important c'est les rails, pas le conducteur ou le train. Si les rails sont bien posés le PSG arrivera au bout (soit en retard mode SNCF, soit Shinkansen, mais il arrivera s'il y a les rails).

Avatar du membre
Vivre ultra
CFA
CFA
Messages : 973
Enregistré le : décembre 2007
Localisation : Lutece Falco 1991

11 oct. 2019, 02:02

Et ne minimisons pas l'expoit.

Peu importe qui gagne, c'est un exploit de gagner la Ligue des Champions.

julien2
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 18992
Enregistré le : décembre 2009
Localisation : Paris

11 oct. 2019, 02:20

Vivre ultra a écrit :
11 oct. 2019, 01:59
Ce ne serait pas un exploit de passer les 1/8 de finale.
On est d'accord, pourtant ça serait limite le discours qu'on entendrait aujourd'hui.
Vivre ultra a écrit :
11 oct. 2019, 01:59
vouloir un entraîneur expérimenté est une vision qui peut se comprendre pour gagner rapidement
Gagner rapidement pas forcément mais progresser tout simplement.
Ca fait 6 ans qu'on ne le fait pas, ça fait 6 ans qu'on a un effectif de top 10 européen voir mieux (je vois large au moins ça prêtera pas à débat) et on voit uniquement les 1/8e depuis 3 ans déjà, en perdant contre l'équipe la plus minable de celles qu'on a rencontrées jusqu'à présent. On pouvait pas tomber si bas et c'est l'enchainement de coachs au final pas à la hauteur qui nous amène là, comme Carlo nous avait amené de rien à une équipe crédible sur le plan européen.
Vivre ultra a écrit :
11 oct. 2019, 01:59
Bref, l'important c'est les rails, pas le conducteur ou le train. Si les rails sont bien posés le PSG arrivera au bout (soit en retard mode SNCF, soit Shinkansen, mais il arrivera s'il y a les rails).
Je suis pas complètement d'accord avec ça, les exemples d'équipes qui ont brillé sans grand coach, sans un homme fort, y'en a pas énormément non plus.
Alors oui un Di Matteo a remporté la LDC, alors pourquoi pas Tuchel c'est sûr, mais ça reste assez rare dans le foot. Puel et Jardim ont emmené des OL et Monaco en DF de LDC, y'a d'autres exemples récents également.
Si demain tu mets un grand coach chez nous, je dis pas qu'on gagnera à coup sûr mais on se mettra clairement plus de chances de notre côté.

julien2
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 18992
Enregistré le : décembre 2009
Localisation : Paris

11 oct. 2019, 02:24

Vivre ultra a écrit :
11 oct. 2019, 02:02
Et ne minimisons pas l'expoit.

Peu importe qui gagne, c'est un exploit de gagner la Ligue des Champions.
Ouais...ça dépend de l'équipe quand même, des moyens.

Je parlais du Porto de Mourinho, oui ça c'est un exploit. Si Tottenham la gagnait l'année passée pareil, même l'Ajax. C'est des équipes qu'on attends pas à ce stade de la compétition. Quand Monaco va en finale de LDC c'est un exploit. Klopp qui amène Dortmund en finale de LDC c'est un exploit aussi.

Un Real qui gagne, un Barcelone, c'est pas un exploit, même pour eux. Parce que si pour eux ça l'est on emploie quels termes pour les autres?
Par contre en gagner 3 de suite, oui ça l'est :lol:

Répondre